21 septembre 2017

Tolstoï [Contes et Fables] : Le Tzar et la Chemise

Ah que coucou !

Voici un petit conte qui rappelle (plutôt, c'est le contraire) celui écrit par Anatole France et ayant pour titre La Chemise (pour y accéder, cliquez ici)...

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langues : Français et Russe

Nota : La VO se trouve à la suite de sa traduction...

Bon, il y a une ressemblance certaine mais il ne s'agit nullement d'une adaptation et/ou d'une traduction... la conclusion n'est pas identique comme le développement ;)... bref, lisez les 2 et vous comprendrez ce que je tente d'expliquer ici ;) mdrr !

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

19 septembre 2017

Richard Brautigan [Vengeance de la Pelouse] : Associés

Ah que coucou !

Avez-vous déjà remarqué ? parfois, au cinéma, le spectacle de la salle est plus intéressant que celui qui se trouve sur l'écran ;)... et bien, dans cette nouvelle, Richard Brautigan nous raconte un de ces petits spectacles qui se passe dans la salle pendant que sur l'écran ;)...

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

17 septembre 2017

Nicolas-Toussaint Desessarts [La Vie et les Crimes de Robespierre et de ses principaux complices] : Couthon

Ah que coucou !

A nouveau, les HISTORIENS TENTENT DE NOUS TROMPER concernant les crimes de Couthon afin de préparer l'esprit français à l'accepter, lui aussi, au Panthéon des héros français ??? Oui, cliquez ici (nb 19.09.17 : la page a été supprimée et c'est tant mieux pour toutes les victimes de cet odieux personnage !) pour savoir ce que CES historiens tentent de faire croire à la Région Auvergne-Rhone-Alpes ! Pas mal, ça encore !!! Bientôt ces mêmes historiens vont vouloir que nous considérions Heinrich Himmler comme un héros aussi ? et pourquoi pas Nikolaï Iejov, chef suprême du NKVD, très actif lors des purges staliniennes ?! hein, pourquoi pas ??? Les victimes, décédées, ne peuvent pas crier leur horreur !! alors on peut faire passer ces meurtriers pour des héros !!

Historiens !
REMBOURSEZ VOS SALAIRES ! VOUS FAITES VOTRE TRAVAIL TROP MAL !!!

Oui, voici comment est qualifié le criminel Couthon par ses contemporains, plus apte à juger que ces historiens de pacotille !!

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

15 septembre 2017

Tolstoï [Contes et Fables] : Les Richesses que Dieu donne à l'Homme

Ah que coucou !

A nouveau, je n'ai pas réussi à trouver le titre en version originale, je n'ai donc pas le texte en russe à vous proposer :(... et comme ce conte est très court, je ne vous le propose pas en téléchargement mais vous pourrez le lire sous ma signature ;)...


Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

Un homme, mécontent de son sort, se plaignait à Dieu : - Le bon Dieu, disait-il, envoie aux autres des richesses, et à moi ne me donne rien ! Comment puis-je débuter dans la vie, ne possédant rien ?
Un vieillard entendit ces paroles et lui dit :
- Es-tu aussi pauvre que tu crois ? Dieu ne t’a-t-il pas donné la jeunesse et la santé ?
- Je ne dis pas non, et je puis être fier de ma force et de ma jeunesse.
Le vieillard prit alors la main droite de l’homme et lui demanda :
- Voudrais-tu te laisser couper cette main pour mille roubles ?
- Non, je ne le voudrais certes pas !
- Et la main gauche ?
- Celle-là non plus !
- Et consentirais-tu à devenir aveugle pour dix milles roubles ?
- Que Dieu m’en préserve ! je ne voudrais pas donner un œil pour la plus forte somme !
- Vois, ajouta le vieillard, quelles richesses Dieu te donne, et cependant tu te plains !

13 septembre 2017

Richard Brautigan [Vengeance de la Pelouse] : Un Film de Marbre pâle

Ah que coucou !

Nouvelle beaucoup trop courte pour vous en parler sans plagier l'auteur. Vous trouverez le texte sous ma signature.

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab


La pièce avait un haut plafond victorien, et il y avait une cheminée de marbre, et un avocatier qui poussait sur la fenêtre, et elle était couchée près de moi et dormait, très belle et blondement.
Et je dormais aussi, et l’aube commençait à poindre. C’était en septembre.
En 1964.
Alors, brusquement et de façon inattendue, elle s’est assise sur le lit - je me suis réveillé immédiatement - et elle a entrepris de sortir du lit. Elle n’avait as l’air de plaisanter.
- Qu’est-ce que tu fais ? ai-je dit.
Elle avait les yeux grands ouverts…
- Je me lève, a-t-elle dit.
et d’un bleu de somnambule.
- Reviens te coucher, ai-je dit.
- Pourquoi ? a-t-elle dit, à demi hors du lit, un pied blond déjà sur le sol.
- Parce que tu dors.
- Oh… d’accord.
Elle avait compris ; et elle est revenue se coucher, s’est enroulée dans les couvertures et s’est nichée contre moi. Elle n’a pas prononcé un mot de plus et elle n’a plus bougé.
Elle était étendue là, profondément endormie ; ses errances étaient terminées et les miennes ne faisaient que commencer. Cela fait des années que je repense à cet épisode banal. Il ne me quitte pas et repasse sans cesse dans ma mémoire comme un film de marbre pâle.

11 septembre 2017

François-Joseph Deschiens : Causes peu connues de la révolution du 9 thermidor

Ah que coucou !

J'ai hésité avant de mettre cet e-book ici parce que François-Joseph Deschiens, écrivain contrairement à Nicolas-Toussaint Desessarts, s'adresse ici à des témoins de cette terrible époque qu'était la Terreur ; alors, ce qui montrait l'horreur de Robespierre pour eux (les mœurs évoluant), ne montrent pas toute sa monstruosité pour nous, leurs descendants ;) et nous risquons de nous tromper sur les intentions véritables de l'auteur qui ne fait nullement l'apologie de Robespierre !! qu'il définit ainsi :

Bon, après cet court avertissement, voici l'e-book :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langue : Français

Dans lequel il rappelle que Robespierre n'était pas seul... et que c'est parce qu'il avait condamné à mort certains de ses anciens complices : Vadier, Collot-d'Herblois, Barrère, Billaud-Varennes (entre autre) que nous, peuple français, avons eu le pied à l'étrier pour sortir notre pays de sa terreur tout en vengeant le sang innocent versé à cause de tous ces meurtriers...

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

9 septembre 2017

Stéphane Ajasson de Grandsagne : La Mort d'une jeune villageoise

Ah que coucou !

J'avoue. Avant aujourd'hui je n'avais jamais entendu parlé de cet auteur... D'ailleurs, il est surnommé : "l'Oublié"... pourtant, d'après ce que nous pouvons en juger de ce texte, il écrit bien :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langue : Français

Il s'appelait Paul. Ils devaient se marier mais il est décédé.
Elle est triste et découragée. Elle aimerait le retrouver.
Quand elle le voit alors qu'elle est près de son tombeau...

Ce qui advint ensuite ? eh bien découvrez-le par vous même...

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

7 septembre 2017

Tolstoï [Contes & Fables] : Le Moujik et le Cheval

Ah que coucou !

Il n'est pas toujours évident, en ayant la version française, de retrouver la version originale d'une œuvre... Par exemple, regardez aujourd'hui. Le titre de ce conte de quelques lignes en français est : Le Moujik et le Cheval, la traduction en russe est : Mужик и Лошадь. Tolstoï a bien donné ce titre à un court texte... mais voilà, il ne s'agit nullement de la même histoire !!! J'ai recherché alors dans tous les textes en russe de Tolstoï, quelle histoire pouvait correspondre à la version française... J'ai jeté un coup d'œil à tous les textes auxquels j'avais accès où était mentionné dans le titre soit le mot "Moujik" soit le mot "Cheval", j'ai même relu rapidement le conte des "2 chevaux"... je n'ai pas réussi à retrouver le texte original que le conte suivant (si court que vous pourrez le lire en dessous de ma signature) traduit en français :'(...


Si un jour je remets la main dessus, je mettrais ce conte en téléchargement... pour le moment et bien... lisez plus bas !

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

C’était pendant la guerre ; on fuyait devant l’ennemi.

Un moujik alla dans la prairie et dit à son cheval :

- Suis-moi bien vite, ou les ennemis te prendront.

- Je ne te suivrai pas, répondit le cheval, je ne serai pas plus mal chez les ennemis : il m’est indifférent de travailler pour toi ou pour eux.

5 septembre 2017

Richard Brautigan [Vengeance de la Pelouse] : Les Bureaux de Poste de l'est de l'Oregon

Ah que coucou !

Richard Brautigan part à la chasse avec son oncle Jarv. A leur arrivée ils découvrent que des chasseurs ont tué 2 oursons et qu'ils se préparent à partir à la recherche de leur mère... quand soudain l'oncle Jarv décide d'envoyer une carte postale... il emmène son neveu avec lui. Dans le bureau de Poste, Richard Brautigan y découvre une étrange photo pour un bureau de Poste... Vous voulez savoir pourquoi il est si étonné ? et bien lisez la nouvelle suivante :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langue : Français

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab

3 septembre 2017

Pierre Loti [Japoneries d'Automne] : L'Impératrice Printemps

Ah que coucou !

Pierre Loti s'étant promis d'écrire quelques mots concernant l'exquise impératrice du Japon une fois rentré en France, la nouvelle suivante clôture donc naturellement ce recueil Japoneries d'Automne :

accessible à la lecture / téléchargement en cliquant ici
Format : pdf
Langue : Français

Pierre Loti, par ruse, a réussi à se faire inviter à la fête, très fermée, des chrysanthèmes présidée par l'Impératrice du Japon en personne. Evidemment, connaissant son opinion concernant le changement d'image radicale du Japon, nous ne pouvons qu'être étonnés par sa volonté de rencontrer ceux qui ont décidé cette occidentalisation soudaine du Pays du Soleil levant... et c'est avec une immense surprise que nous constatons qu'au début de son séjour au Japon, Pierre Loti n'était pas si "négatif" concernant ces changements dont il a été le témoin et qu'il a tournés en ridicule...

Bonne lecture !

Bisous,
@+
Sab